VOYAGES : Équateur, ama la vida!

Petit pays d'Amérique du Sud, souvent oublié ou délaissé au profit des très populaires Pérou, Chili, Bolivie et autres, l'Équateur a pourtant tout pour plaire. Vous êtes à la recherche d'une destination pour vous évader? Ce pourrait fort bien être votre choix. Y étant présentement pour 5 semaines, voici pourquoi nous sommes tombés en amour avec ce pays.

Dans les petits pots, les meilleurs onguents

Cet adage s’applique bien au petit pays qu’est l’Équateur, où il est facile de voyager, sans trop s’y perdre. Ce qui fait de l’Équateur un endroit exceptionnel c’est que, malgré sa taille, on y retrouve une très grande diversité de milieux, de paysages et d’activités. Que ce soit l’Amazonie, à l’est, avec son incroyable biodiversité, ses forêts luxuriantes ou ses peuples autochtones; les Andes, au centre, avec ses montagnes, ses volcans, ses parcs nationaux et sa grande diversité d’activités de plein air; ou la côte pacifique, à l’ouest, avec ses plages, le soleil, la chaleur et le surf, il y en a pour tous les goûts!

Quoique l’ambiance puisse grandement varier d’une région à l’autre, nous avons trouvé les équatoriens sympathiques et accueillants, même s’ils peuvent paraître réservés de prime abord.

 

Vive le bus

En plus d’être un petit pays, présentant donc de courts déplacements, le système de bus interrégional est très bien développé. Chaque ville possède sa (ou ses) gare(s) de bus où il est facile d’acheter son billet pour s’assurer d’une place assise. Les horaires sont fréquents et pour environ 1$ par heure de déplacement, il est facile de se déplacer dans tout le pays à prix abordable. Les déplacements entre les régions clés sont en moyenne de 2-4 heures, voire 6 heures pour les plus longs. En plus, pour ceux qui sont familiers avec les « chicken bus » de certains pays (vieux bus scolaires surchargés et inconfortables), vous aurez l’impression d’être en classe affaire. En effet, on parle plutôt d’autobus voyageurs (dont l’état et la propreté peuvent varier), dotés de sièges confortables et inclinables, où il y est présenté un bon film américain (ou même parfois un vieux kung fu japonais) traduit en espagnol pour passer le temps, le wi-fi et l’air climatisée si vous êtes chanceux! Le gros luxe! Petit truc pour vos déplacements (qu’on a développé sur le tard) : optez pour les déplacements en fin de journée. De cette façon, vous ne perdez pas une journée à voyager. La plupart des hostals offre une place où laisser vos bagages en sécurité même après votre check out. Vous pouvez ainsi profiter de la journée et attraper le bus de fin de journée pour votre prochaine destination.

Budget

Même s’il n’est pas autant abordable que certains pays comme la Thaïlande ou l’Indonésie, le coût de la vie en Équateur reste relativement faible. Pour 30-35$/personne/jour, il est possible de voyager aisément et ce sans se priver. Les nuitées dans d’excellents hostals sont en moyenne entre 10-15$/personne (certains incluant le déjeuner) pour une chambre privée. Les dîners, ou almuerzos, sont à aussi peu que 2$/personne pour un copieux repas 3 services (soupe, repas, dessert, jus de fruits maison), tandis que les soupers dans les restos plus touristiques peuvent atteindre 10$/personne. En optant pour l’option de cuisiner soi-même ses repas (la plupart des hostals ont une cuisine à disposition) le budget peut diminuer facilement. Dans notre cas, un bon souper cuisiné soi-même tournait autour de 6-8$, avec un rendement de 4 bonnes portions.

En résumé, l’Équateur est un pays très facile pour voyager avec un potentiel énorme. Bien que de nombreux voyageurs n’y fassent que passer au cours d’un plus long voyage en Amérique du Sud, nous sommes persuadés qu’il vaut la peine d’y passer plusieurs semaines, encore là sans réussir à tout voir et tout faire. Décidément un pays à mettre sur votre liste!

Surveillez nos prochains topos sur certains de nos coups de cœur en Équateur : suggestions, indications détaillées, trucs, conseils, photos et plus!